Tumeurs cutanees

Les tumeurs (ou lésions) cutanées sont des taches ou des excroissances de la peau, de taille, de forme et de couleur variables. Elles peuvent se situer sur l’ensemble de la face ou du corps. Chaque type cellulaire contenu dans la peau est capable de se transformer en tumeur bénigne ou maligne ; il existe donc un grand nombre de tumeurs cutanées, allant du simple « grain de beauté » à la tumeur très rare. Elles peuvent apparaître au cours de la vie ou être présentes dès la naissance. Elles sont le plus souvent diagnostiquées par un
dermatologue ou par votre médecin traitant qui demande à un chirurgien plasticien d’en réaliser l’exérèse.

Cette notice, sans pour autant avoir un caractère exhaustif, a pour but de vous présenter les tumeurs cutanées les plus fréquemment rencontrées. Les lésions rares vous seront expliquées au cas par cas par votre médecin spécialiste.

En ce qui concerne les tumeurs cutanées, on peut distinguer trois cas de figure :

* Tumeurs bénignes:

Certaines lésions initialement bénignes (comme certains ‘grains de beauté ‘) peuvent parfois se transformer et évoluer vers la malignité ; il est donc logique de les enlever préventivement
D’autres lesions purement bénignes peuvent etre retirees parce qu’elles sont genantes, soit du fait de frottements ou d’irritations, soit pour des raisons purements esthetiques.

*tumeurs douteuses:

Le simple examen visuel d’une lesion ne permet pas toujours d’affirmer sa nature bénigne.
Dans ce cas, l’ablation chirurgicale va avoir pour but de soumettre la lésion à un examen anatomopathologique (au microscope) qui seul sera en mesure d’affirmer le diagnostic.

*tumeurs malignes:

Les cancers de la peau doivent, bien sûr, être retirés car la chirurgie est bien souvent le seul traitement permettant d’obtenir une guérison complète. Le but est donc de les enlever en totalité, en ménageant une «marge de sécurité», c’est-à-dire en passant au large, sur les côtés et en profondeur, afin de se donner toutes les chances d’eviter une recidive.

Ce qui a été enlevé sera systématiquement soumis à un analyse anatomopathologique (au microscope) afin de confirmer le diagnostic et de corroborer le fait que la lésion a été retirée en totalité

Loading