L’Augmentation mammaire

L’hypoplasie mammaire est définie par un volume de seins insuffisamment développé par rapport à la morphologie de la patiente. Elle peut exister d’emblée (petits seins depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d’un amaigrissement important ou d’une grossesse suivie d’allaitement. Elle peut être isolée ou associée à une ptose, c’est-à-dire un affaissement de la glande et une distension de la peau.
Une plastie mammaire d’augmentation consiste à corriger le volume jugé insuffisant des seins par la mise en place d’implants derrière la glande mammaire. Tous les implants mammaires actuellement utilisés sont composés d’une enveloppe et d’un produit de remplissage. L’enveloppe est toujours constituée de silicone élastique (élastomère de silicone). Elle peut être lisse ou rugueuse. En ce qui concerne les produits de remplissage, seuls le sérum physiologique et le gel de silicone sont autorisés en France depuis près de 40 ans. Cette chirurgie à but esthétique ne peut être prise en charge par l’Assurance-Maladie.

Loading